en

Ontario
Mandat actif
Premier ministre
Parti progressiste-conservateur de l'Ontario
1 550 jours de mandat
Le 42e Parlement de l'Ontario
07 juin 2018 - 03 mai 2022
Le 43e Parlement de l'Ontario
02 juin 2022 - en cours

L’élection générale ontarienne de 2022 a eu lieu le 2 juin 2022 pour élire les 124 députés de la 43e législature de l’Ontario. Le Parti progressiste-conservateur (PC) de l’Ontario, dirigé par Doug Ford, a remporté un gouvernement majoritaire avec 83 des 124 sièges à l’Assemblée législative. En tant que gouvernement sortant, le parti a augmenté sa part de sièges par rapport à 76 lors des élections de 2018. Il a fait campagne sur un slogan de « terminer le travail », s’engageant à construire des autoroutes et des infrastructures de transport en commun et à ouvrir le « Cercle de feu », une région riche en minéraux dans le nord de l’Ontario. Au lieu d’une plateforme électorale, le Parti progressiste-conservateur de l’Ontario a présenté ses promesses sur son site Web sous forme de communiqués de presse tout au long de la campagne.

En partenariat avec

Histoire de la promesse

1.07.19 - « Augmenter le pouvoir de la vérificatrice générale pour y inclure l’approbation de la publicité du gouvernement »

Rompue
07-mai-2019
Justification

Le gouvernement de l’Ontario a pris une mesure explicite pour contredire cette promesse. En 2019, le gouvernement a dépensé 4 millions de dollars pour des publicités contre la taxe sur le carbone qui, selon la vérificatrice générale Bonnie Lysyk, n’auraient pas été approuvées en vertu de l’ancienne loi sur la publicité gouvernementale en raison de la nature partisane des publicités. En finançant ces publicités, le gouvernement a violé l’esprit de cette promesse. La promesse est donc considérée comme rompue.

“In a report tabled Tuesday, interim Auditor General Sylvain Ricard said his office found ‘little evidence’ to suggest that required analysis of the government’s ads was appropriately rigorous, noting the independent arm’s-length agency responsible for reviewing major ad buys ‘did not request information or data’ on statements contained in the messages presented as fact.”

NDLR : Cette déclaration n’est disponible qu’en anglais.

Rompue
17-avr.-2019

“Auditor General Bonnie Lysyk told the Canadian Press that under the old rules she wouldn’t have approved the anti-carbon tax ads because they are partisan. She said the ad doesn’t have all the facts, it criticizes another government and tries to put the Ford government in a more positive light, the news agency reported.”

NDLR : Cette déclaration n’est disponible qu’en anglais.

En suspens
Publié : 29-juin-2018

Reference Documents

Developed in partnership with