en

Québec
Mandat actif
Premier ministre
Coalition avenir Québec
1 020 jours de mandat
42e législature du Québec
03 déc. 2018 - en cours

L’élection générale québécoise de 2018 a eu lieu le 1er octobre 2018 et a permis d’élire les députés de l’Assemblée nationale du Québec. L’élection s’est soldée par une victoire décisive de la Coalition avenir Québec (CAQ), dirigée par François Legault. La CAQ a remporté 74 des 125 sièges de l’Assemblée nationale, ce qui lui a permis de former un gouvernement majoritaire en évinçant du pouvoir le Parti libéral du Québec.

L’élection québécoise de 2018 était la première élection remportée par la CAQ. C’était également la première élection depuis 1966 remportée par un parti autre que les libéraux ou le Parti québécois. Legault est le premier dirigeant de centre-droit nationaliste depuis la défaite de l’Union nationale en 1970.

En partenariat avec

Histoire de la promesse

1.06.02 - « [La CAQ promet] une meilleure gestion [dans les centres de la petite enfance] »

Publié : déc. 2018
Rompue
08-oct.-2020
Justification

Le gouvernement a tenté de mettre en place une transformation dans la gestion de l’accès aux centres de la petite enfance en mettant en place le guichet unique La Place 0-5. Toutefois, la Vérificatrice générale du Québec a publié en octobre 2020 son rapport à l’Assemblée nationale dans lequel elle constatait que le guichet unique La Place 0-5 ne permettait pas une gestion efficace de l’accès aux services de garde. De plus, elle constatait un manque d’encadrement par le ministère de la Famille pour optimiser l’accès aux services de garde. Ainsi, cette promesse est considérée comme étant rompue en attente de nouvelles mesures et de meilleurs résultats.

« “En effet, 30 000 places ont été octroyées sans que les services de garde aient eu recours au guichet unique”, note la vérificatrice générale (VG) Guylaine Leclerc, même si c’est une obligation légale, écrit-elle dans son rapport annuel. Et quand la liste n’est pas carrément contournée, certains parents seront surpris d’apprendre qu’elle n’a pas une très grande valeur: “Les services de garde n’ont pas l’obligation de respecter le positionnement des enfants sur les listes d’attente fournies par le guichet unique”, note la VG. Ce ne sont pas les seuls passe-droits. Le ministère de la Famille ne contrôle pas les critères d’admission des services de garde, qui peuvent ainsi permettre à des parents de passer par-dessus la liste d’attente.

Rompue
01-oct.-2020
Justification

Le gouvernement a tenté de mettre en place une transformation dans la gestion de l’accès aux centres de la petite enfance en mettant en place le guichet unique La Place 0-5. Toutefois, la Vérificatrice générale du Québec a publié en octobre 2020 son rapport à l’Assemblée nationale dans lequel elle constatait que le guichet unique La Place 0-5 ne permettait pas une gestion efficace de l’accès aux services de garde. De plus, elle constatait un manque d’encadrement par le ministère de la Famille pour optimiser l’accès aux services de garde. Ainsi, cette promesse est considérée comme étant rompue en attente de nouvelles mesures et de meilleurs résultats.

En suspens
15-mars-2020

« Québec permettra aux services de garde d’ouvrir leurs portes aux enfants des employés du réseau de la santé et des autres services essentiels mobilisés pendant la crise du coronavirus. »

En suspens
Publié : 03-déc.-2018

Plateforme colligée

Publié : déc. 2018
Developed in partnership with