en

Québec
Mandat actif
Premier ministre
Coalition avenir Québec
1 020 jours de mandat
42e législature du Québec
03 déc. 2018 - en cours

L’élection générale québécoise de 2018 a eu lieu le 1er octobre 2018 et a permis d’élire les députés de l’Assemblée nationale du Québec. L’élection s’est soldée par une victoire décisive de la Coalition avenir Québec (CAQ), dirigée par François Legault. La CAQ a remporté 74 des 125 sièges de l’Assemblée nationale, ce qui lui a permis de former un gouvernement majoritaire en évinçant du pouvoir le Parti libéral du Québec.

L’élection québécoise de 2018 était la première élection remportée par la CAQ. C’était également la première élection depuis 1966 remportée par un parti autre que les libéraux ou le Parti québécois. Legault est le premier dirigeant de centre-droit nationaliste depuis la défaite de l’Union nationale en 1970.

En partenariat avec

Histoire de la promesse

1.10.03 - « [La CAQ promet] la reconnaissance des diplômes étrangers [par] l’élimination des obstacles inutiles pour rendre l’évaluation des compétences plus rapide et flexible. Il n’y a rien de plus décourageant pour un immigrant que d’arriver au Québec après nombre de sacrifices et de se faire dire que ses compétences ne sont pas reconnues. »

Publié : déc. 2018
En suspens
09-juil.-2020

« La nouvelle ministre de l’Immigration, Nadine Girault, a confirmé jeudi que les étudiants étrangers qui obtiendront leur diplôme au Québec d’ici le 31 décembre pourront présenter une demande au PEQ selon les conditions en vigueur avant la réforme. En juin, des centaines de personnes ont manifesté à Montréal pour réclamer ce droit acquis. »

En suspens
04-juil.-2020

« Par la liaison salutaire entre les institutions d’enseignement supérieur et les ordres professionnels, le gouvernement Legault fait un pas important dans la bonne direction qui mènera, souhaitons-le, vers une meilleure répartition des ressources publiques destinées à la mise en œuvre de solutions concrètes et durables permettant la reconnaissance rapide et efficace des qualifications professionnelles des immigrants qui choisissent le Québec comme terre d’accueil. »

En suspens
02-juin-2020

« Annoncée la semaine passée par le ministre Simon Jolin-Barrette, cette nouvelle réforme du Programme de l’expérience québécoise (PEQ) impose désormais une plus importante expérience de travail aux immigrants voulant bénéficier de ce programme pour immigrer, à terme, de manière permanente au Canada. »

En suspens
25-mars-2020

« Pour faire face à la crise du coronavirus et à une éventuelle pénurie du personnel hospitalier qui pourrait en résulter, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec ouvre la possibilité que des médecins diplômés à l’étranger qui se trouvent sur le territoire et dont le diplôme n’est pas actuellement reconnu puissent soutenir le réseau. Ces personnes, qui ne pourront pas exercer la fonction de médecin, seront appelées à occuper d’autres fonctions, selon le ministère, qui ne les précise pas. »

En suspens
10-mars-2020

« Afin de favoriser l’intégration et le maintien des travailleurs sur le marché du travail, le gouvernement prévoit, dans le cadre du budget2020-2021, un montant de 212,7 millions de dollars pour : — mieux intégrer les personnes immigrantes sur le marché du travail; — attirer des travailleurs étrangers qualifiés; »

En suspens
15-févr.-2020

« Voilà, en résumé, ce que laisse comprendre du document de consultation de 20 pages que le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) a rendu public vendredi après-midi. Ce document lance la période de consultation sur la réforme du Programme de l’expérience québécoise (PEQ), dont la précédente mouture avait soulevé un tollé avant d’être suspendue, l’automne dernier. Cette réforme du ministre Simon Jolin-Barrette, rappelez-vous, restreignait considérablement les disciplines qui rendent les étudiants étrangers admissibles au PEQ, qui est une voie rapide pour immigrer. »

En suspens
07-nov.-2019

«Il existe plusieurs façons de faire reconnaître vos études et votre diplôme au Québec. Les démarches à faire varient en fonction de votre situation et de vos objectifs.

Dans cette page :

  • Faire évaluer des études et un diplôme par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration
  • Faire reconnaître des études et un diplôme par une université du Québec
  • Faire reconnaître des études et un diplôme par un ordre professionnel »
En suspens
06-nov.-2019

« Confronté au mécontentement provoqué par sa réforme du Programme de l’expérience québécoise (PEQ), le gouvernement Legault fait marche arrière en accordant une clause de droits acquis aux étudiants et aux travailleurs étrangers temporaires déjà au Québec. »

En suspens
01-nov.-2019

« Québec graduates can submit an application for permanent selection under the Programme de l’expérience québécoise (PEQ – Québec experience program) as of November 1. Temporary foreign workers can continue to submit their applications. Starting November 1, 2019, new selection conditions will apply to all applications, whether submitted before or after this date. Other selection conditions will come into effect on January 1, 2020. »

En suspens
05-sept.-2019

« L’Évaluation comparative des études effectuées hors du Québec est un avis d’expert délivré par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration à titre indicatif seulement. Elle n’est ni un diplôme, ni une équivalence de diplôme. »

En suspens
Publié : 03-déc.-2018

Plateforme colligée

Publié : déc. 2018
Developed in partnership with