en

Canada
Mandat actif
Premier ministre
Parti libéral du Canada
2 826 jours de mandat
42e législature du Canada
03 déc. 2015 - 11 sept. 2019
43e législature du Canada
05 déc. 2019 - 15 août 2021
44e législature du Canada
22 nov. 2021 - en cours

L’élection fédérale canadienne de 2021 (officiellement la 44e élection générale canadienne) a eu lieu le 20 septembre 2021 et a permis d’élire les députés de la Chambre des communes à la 44e législature du Canada. Le Parti libéral, dirigé par le premier ministre sortant Justin Trudeau, a remporté 160 sièges, formant ainsi un deuxième gouvernement minoritaire de suite.

Le gouvernement Trudeau avait initialement fait 569 promesses dans sa plateforme et ses communiqués de presse de la campagne de 2021. Ce nombre a été réduit à 352 par un processus extensif à plusieurs codeurs de tri des promesses selon leur degré de précision et leur importance pour la société. Les promesses plus floues et moins importantes ont été retirées de l’analyse.

Pour une analyse des réalisations du premier gouvernement de Justin Trudeau (2015-2019), voir Birch et Pétry (2019), Bilan du gouvernement libéral de Justin Trudeau : 353 promesses et un mandat de changement, publié par Les Presses de l’Université Laval.

En partenariat avec

Histoire de la promesse

3.10.79 - « Nous continuerons de travailler en partenariat avec les Premières Nations afin de lutter contre les changements climatiques, plus précisément au moyen d’un suivi des impacts des changements climatiques sur leurs terres et leurs eaux ancestrales et en concevant des stratégies collaboratives pour l’avenir.  »

Publié : nov. 2021
En voie de réalisation
03-nov.-2023

« Aujourd’hui, le gouvernement du Canada, le gouvernement de la Colombie-Britannique et le Conseil des leaders des Premières Nations ont signé le tout premier accord-cadre tripartite visant à protéger et à conserver la biodiversité, les habitats et les espèces en péril dans la province. […] L’Accord-cadre permet au Canada, à la Colombie-Britannique et aux Premières Nations d’opter conjointement pour des projets et des investissements concrets qui contribueront à freiner le déclin de la biodiversité, à inverser cette tendance et à créer des paysages plus résilients devant les risques accrus de feux de forêt, d’inondations et de sécheresses. »

En voie de réalisation
09-févr.-2023

« Cet appel pour des notes conceptuelles s’inscrit dans le cadre de l’engagement de 5,3 milliards de dollars du Canada envers le financement international de la lutte contre les changements climatiques. Sur ces 5,3 milliards de dollars, 315 millions ont été alloués à l’initiative Partenariats pour le climat qui vise à tirer parti de l’expertise en matière d’action climatique des organisations au Canada et de leur engagement. Sur ces 315 millions de dollars, 15 millions de dollars ont été réservés sur 5 ans pour financer des projets qui soutiennent les priorités d’action climatique des peuples autochtones. // Le leadership et le savoir autochtones sont essentiels dans la lutte contre les changements climatiques : les peuples autochtones ont des cultures et des façons d’agir avec les gens et l’environnement qui leur sont propres. L’appel souligne l’importance du leadership autochtone dans la lutte contre les changements climatiques et vise à favoriser des partenariats avec des groupes autochtones afin de renforcer la résilience climatique de ces peuples dans les pays en développement. // Cet appel de notes conceptuelles s’applique aux grands projets dirigés par des organisations autochtones au Canada, par des organisations non autochtones au Canada entretenant des liens étroits avec des peuples autochtones au Canada et/ou par des partenariats réunissant les deux types d’organisation. »

En voie de réalisation
13-juil.-2022

« Aujourd’hui, dans l’esprit du partenariat et en reconnaissance du leadership des Premières Nations dans la lutte contre les changements climatiques, le Comité mixte sur l’action climatique Premières Nations–Canada (le Comité) a publié son quatrième rapport annuel destiné au premier ministre et à la cheffe nationale de l’Assemblée des Premières Nations. Le Comité offre une occasion unique aux représentants fédéraux et des Premières Nations de travailler ensemble à l’élaboration et à la mise en œuvre d’un modèle de partenariat pour l’action climatique afin de bâtir ensemble un avenir inclusif, propre et prospère. // Les Premières Nations sont touchées de façon particulière et disproportionnée par les changements climatiques. Elles font face à la hausse des menaces posées par les incendies de forêt, la fonte du pergélisol, la modification des habitudes des espèces sauvages, la diminution de l’accès aux sources d’alimentation traditionnelle et les inondations. Les systèmes de connaissances, l’autodétermination et les droits des Premières Nations doivent être intégrés dans l’élaboration de tous les programmes et politiques climatiques fédéraux, car l’expérience et les connaissances des peuples autochtones dans le domaine de l’environnement et des changements climatiques sont uniques et diversifiées. »

En suspens
07-avr.-2022

« C’est pourquoi le leadership climatique autochtone, dans le cadre de solides relations de nation à nation, Inuits-Couronne et de gouvernement à gouvernement, est la pierre angulaire du plan climatique renforcé du Canada pour 2020. Conformément à ce qui a été annoncé dans le Plan de réduction des émissions pour 2030, le budget de 2022 propose de verser 29,6 millions de dollars sur trois ans, à compter de 2022-2023, à Relations Couronne- Autochtones et A aires du Nord Canada pour appuyer l’élaboration conjointe d’un programme de leadership climatique autochtone a n de soutenir des actions autodéterminées contre les changements climatiques pour répondre aux priorités climatiques des peuples autochtones. Le nancement appuiera également la mise en œuvre progressive de stratégies climatiques fondées sur les distinctions. »

En suspens
Publié : 22-nov.-2021

Avançons ensemble

Publié : nov. 2021
Developed in partnership with